VOUS VOULEZ RENOVER ET AGENCER   EN HAUTE-SAVOIE

Travaux à crédit d'impot

Rénover en Haute-Savoie
Isolation par soufflage

Isolation des combles perdues par soufflage

Rénover en Haute-Savoie
Isolation extérieure

Isolation par l'extérieure

 

  • Isolation des combles (réduction minimum de 7 Kwm²/an)
  • Complément d'isolation (réduction minimum de 7 Kwm²/an)
  • Diagnostic et résolution des ponts thermique
  • Étanchéité à l'air
  • Isolation des réseaux

Agencement 

  • Création ou rénovation de cuisine et salle de bains
  • Modification des volumes pour une meilleure habitabilité
  • Création de mezzanine
  • Décoration 
  • Domotique 
  • Création de cave à vins
  • et plus

Agrandir

Rénover en Haute-Savoie
Transformer un garage en chambre

Transformer un garage en chambre

Récupérer le volume d’un garage permet d’aménager une chambre supplémentaire avec dressing et vue sur le jardin. Une rénovation qui augmente la surface habitable de la maison de 28 m2 pour à peine plus de 11 000 €

Construire une véranda : permis de construire ou déclaration préalable ?

Une véranda est une construction légère attenante à une habitation (généralement en saillie) et le plus souvent close de vitrages, en façade et en toiture. Elle est souvent construite sur une dalle béton.

Quel que soit votre projet, vous devez d’abord vous assurez auprès des services de l’urbanisme de votre commune (mairie) que votre construction respecte la réglementation en vigueur. Vous devez être sûr de pouvoir construire votre véranda telle que vous le souhaitez (distances aux limites, hauteur, vues par rapport au voisinage, matériaux …) et que vous pouvez ajouter de la surface hors œuvre nette (SHON) sur votre terrain.

Il existe plusieurs possibilités pour construire une véranda :
Nous partons du principe, pour tous les exemples suivants, que construire une véranda revient à effectuer des travaux sur un bâtiment existant. Cette définition à son importance dans la mesure où la dernière réforme du permis de construire en date du 1er Janvier 2012 a modifié les seuils de surface au-delà desquels les différentes formalités sont nécessaires (PC ou DP) pour des travaux sur existant.
Voici donc cinq cas de construction d’une véranda :
1. la construction neuve (vous créez une dalle et construisez dessus votre véranda)
2. la construction sur une terrasse existante non couverte de plain-pied avec le rez-de-chaussée (vous avez envie de profiter de votre terrasse bien placée tout au long de l’année et décidez de la transformer en véranda)
3. vous transformez un local non clos au rez-de-chaussée en une véranda (un abri à voiture par exemple)
4. vous transformez une pièce de votre maison en véranda en supprimant plusieurs murs que vous remplacez par des vitrages (par exemple une pièce d’angle)
5. vous construisez en étage sur une pièce existante en rez-de-chaussée (un garage par exemple) une véranda

Voyons quels dossiers vous devrez déposer dans ces exemples là.
(Ceci prend en compte la nouvelle réglementation mise en place le 1er Janvier 2012).

1 et 2 – Dans les deux premiers cas et si votre projet se situe dans une zone régie par un règlement d’urbanisme (PLU ou autre règlement), vous devrez déposer un permis de construire si votre véranda a pour effet de créer plus de 40m² de SHOB. Toutefois, si la zone ne possède aucun règlement d’urbanisme qui régit les constructions, un permis de construire est nécessaire pour les SHOB créées supérieures à 20m².
Pour une construction neuve, en effet, comme pour la construction sur une terrasse existante telle que définit ici, il ne préexiste pas de SHOB. Vous devez donc tenir compte de cette règle des 40m² ou des 20m².
Entre 2 et 20/40m² (selon les cas), c’est une déclaration préalable qui sera nécessaire. En-dessous de 2m², il n’y a aucune formalité à remplir.

3 – Si vous transformez un local non clos existant en RDC, vous pourrez déposer une déclaration préalable.
En effet, vous ne créez pas de SHOB supplémentaire puisque ce local est déjà comptabilisé dans la SHOB (mais pas dans la SHON).
Il n’y a pas non plus de changement de destination puisque par définition toute annexe à une construction a la même destination d’usage que celle-ci (le garage d’une maison est considéré au même titre que la maison comme de l’habitation).
La déclaration préalable sera nécessaire car il y aura alors modification de l’aspect extérieur de la construction.

4 – De la même manière que pour l’exemple 3 précédent, vous êtes ici dans le cas d’un simple changement d’aspect extérieur d’une construction existante (agrandissement/création d’ouvertures) avec ou sans modification du volume de l’existant. Une déclaration préalable suffira.

5 – Dans ce cas là, il faut vérifier l’existence ou non de SHOB (un toit terrasse est comptabilisé dans la SHOB). Si vous démontez un toit en pente sur un garage pour créer votre véranda, vous allez créer de la surface brute nouvelle et la règle des +20 ou 40m² de SHOB s’applique, comme dans les points 1 et 2.
Si vous ne créez pas de SHOB votre véranda entre dans le cadre d’une modification d’aspect extérieur et donc une déclaration préalable est suffisante.

Enfin, il faut savoir que la véranda s’ajoute à la SHOB et à la SHON de votre maison (si vous créez de la surface) mais qu’elle n’est pas considérée comme de la surface habitable.

On se rend compte qu’il est parfois compliqué de comprendre quelles sont les démarches à mettre en place pour construire une véranda.
AD.Ingénierie vous accompagne pour votre tranquilité.

Le crédit d'impot sur les travaux d'isolation est intéressant mais diminuer ses consommations et les gains sur les dépenses c'est à vie